AUGUSTA | Difficult to perceive comment Monet Chun vit ses émotions de ella. Plutôt calm et peu expressive, la Canadienne a reconnu qu’elle n’était pas tout à fait satisfaite de sa ronde finale au Championnat amateur féminin du Augusta National, en fin d’après-midi.

• Also read: Championnat amateur féminin au Augusta National: a confirmation that Monet Chun appartient à l’élite

• Also read: Women’s amateur champion: rounds of 80 jusqu’à la finale à Augusta

• Also read: Monet Chun écrit l’histoire

La golfeuse de 22 ans a commis plusieurs erreurs impardonnables, en attaquant notamment directly les fanions et en jugeant mal les distances. Plusieurs de ses cinq bogueys de ella sur sa carte de 77 (+5) sont dus à des gaffes directes.

À égalité au sixième rang à l’aube de cette ronde finale sur le mythique parcours du Augusta National, Chun a reculé au 14e échelon en vertu d’un rendement cumulatif de +3.

Discreetly, elle a avoué être un légèrement déçue de sa journée alors qu’elle n’a réussi aucun oiselet. Il faut toutefois mentioned that the conditions were not optimal at the beginning of the day. Le vent lui a joué de vilains tours et cuand la pluie s’est invitée à la partie en fin de matinée, les officiels ont arrêté le jeu durante peu plus de treis heures en raison des orages menaçants dans la région. Au retour, the surfaces plus you will have this without a peu plus lenses.

«C’était difficile sur le parcours, car le vent soufflait beaucoup, at-elle signalé à propos des rafales de 50 km/h. J’avais de la dificle à garder la balle sur les verts. Au-delà de tout ça, je crois avoir bien géré les chooses.»

Mauvaises decisions

Le long des cordes, the son of instructor Matt Wilson aperçu quelques lacunes qu’il observait rarely. He a notées sans pour autant lui en tenir rigeur comme il s’agissait d’une première ronde officielle sur les allées du Augusta National.

«Elle doit améliorer son processus décisionnel menant à ses coups d’approche au fanion sur des parcours semblables. Elle doit bien analysiser son environnement de ella, mieux juger les condition et choisir le bon bâton. Surtout sur dessurfaces aussi fermes, rapides et inclinées, a analysé Wilson, tout de même très fier de sa protégée de ella.

«Je sais qu’elle n’est pas très satisfaite et qu’elle est déçue. Ses attentes de ella sont élevées et elle veut gagner. Elle doit learned from this experience, at-il ajouté dans une conversion avec le Journal sous le Big Oak à proximité du premier tertre

«Avec des condition venteuses, the gaffes are more frequent and it is more difficult to overcome impasses. Je crois qu’un peu plus de connaissances “locales” auraient pu faire la différence. Car ces erreurs ont quasi toutes coûté un boguey.”

Fidèle à sa soeur

Ce sujet est plutôt épineux, car Chun, à l’instar des dos premières rondes, était flanquée de sa sœur Adèle durante cette ronde finale. Ella celle-ci n’est pas une habituée du métier de cadet. Mais elle sait la distractire en temps opportun et ne pas mettre trop l’emphase sur le jeu.

Toutefois, les connaissances du parcours sont primordial. En ronde d’entraînement, la golfeuse était accompagnée d’un cadet comptant une vingtaine d’années d’expérience au prestigious club de Washington Road.

«Je suis parvenue à bien gérer ce parcours. Du moins, je le crois. J’ai jonglé avec quelques mauvaises autour des verts situations, c’est vrai, mais je m’en suis sortie”, Chun indicated.

N’empêche, si elle avait à reprendre la même decision, elle ne ferait pas l’impasse sur sa sœur.

additional information

La Canadienne Monet Chun a remis une carte finale de 77 los du Championnat amateur feminin du Augusta National.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *